Dans mon précédent article, je vous parlais de la peur du refus, de ceux qui ont peur de s’entendre dire non. Passons maintenant de l’autre côté de la barrière. Du côté de ceux qui n’osent pas dire non.

Peur de dire Non

Quand on réfléchi un peu. Le monde dans lequel on vit est assez bizarre. Les gens sont, en général, assez égoïstes, pas forcément prêt à rendre service. Et pourtant, beaucoup de personnes n’osent pas dire non.

Cela est encore plus vrai lorsque la personne qui demande est une personne inconnue ou « importante » : on a peur de dire non. Peur de passer pour un chieur, peur de passer pour un capricieux ou peur de froisser notre interlocuteur … les raisons sont multiples. Mais je pense que dire oui à tout n’est pas forcément la meilleure des solutions.

Le danger de dire oui à tout

Si on n’a peur de dire non lorsqu’une situation ne nous convient pas, ou lorsqu’on est pas d’accord, on prend le risque d’accepter des choses à contre-coeur ou de faire des choses qu’on ne veut pas faire.

Savoir dire non c’est savoir affirmer sa position, et être certain d’accepter uniquement ce qu’on veut réellement accepter.

Savoir dire nonEn d’autres termes, on se retrouve dans la situation du Trop Bon=Trop Con.

  • Votre patron vous propose une mission et cela ne vous convient vraiment pas? Dites-non !
  • Votre boulangère vous propose une baguette qui a l’air grillée? Dites-non !
  • Un ami vous demande un service que vous ne voulez/pouvez vraiment pas lui rendre? Dites-non!

Attention, je n’ai pas dit qu’il fallait tout refuser. Je suis plutôt d’avis que lorsqu’on me demande un service, si je peux le faire (même si cela me gêne un peu), je le fais car cela fera plaisir à cette personne. Mais à partir du moment où je ne veux pas faire une chose, pour telle ou telle raison, je refuse. Même si c’est une personne importante qui me le demande.

Faire quelque chose contre son gré est surement parmi les choses les plus désagréables qu’il soit, donc apprenez à dire non !

Apprendre à dire non !

Dire non, refuser une proposition, cela s’apprend. Je ne vous dit pas de devenir méchant, et de tout refuser systématiquement. Loin de là !

Mais il faut apprendre à accepter ce que vous voulez, et refusez ce que vous ne voulez pas... c’est logique.

Voici un petit exercice simple que j’ai lu dans un livre et qui peut certainement vous aider à prendre confiance en vous et à dire non quand il le faut :

Durant les 7 prochains jours, vous devez dire non au mois 5 fois par jour. Pour des choses anodines de préférence.

  • La baguette du boulanger est trop cuite ou pas assez, demandez lui de la changer.
  • On vous demande de prendre une pause alors que vous êtes en plein travail. Dites non.
  • On vous propose une date de rendez-vous. Demandez une autre date.
  • On vous propose telle ou telle chose mais cela ne vous arrange pas. Dites non.
  • Bref… affirmez-vous !

Avec ce petit exercice, vous verrez finalement que personne ne vous en veut d’affirmer vos choix. Bien sûr il faut le faire avec tact et ne pas tout refuser systématiquement. Mais pendant 7 jours efforcez-vous de refuser tout ce qui ne vous convient pas… et vous accepterez ainsi uniquement ce qui vous convient vraiment.

Pourquoi dire non :

  • Pour s’affirmer et exister davantage.
  • Pour gagner de la confiance en soi.
  • Pour éviter de se mettre dans des situations embarrassantes.
  • Pour être entendu et respecté pour ce que nous sommes.
  • Pour que nos oui deviennent de vrais oui sincères.
  • Pour obtenir ce qu’on veut vraiment dans la vie.

Il y a pleins d’autres raisons qui justifient le fait de dire non.

Encore une fois, n’en abusez pas, si vous pouvez accepter ce qu’on vous demande, acceptez-le de bon coeur… Mais si cela vous dérange pour une raison ou pour une autre, vous savez maintenant qu’il faut tout simplement refuser.

Et vous? Osez-vous dire non?

Ou êtes-vous du genre à dire oui à tout ?