Comment devenir ce que l’on appelle un infopreneur et vendre de la connaissance sur internet ?

Aujourd’hui, tu disposes peut-être d’un savoir que tu pourrais vendre. Seulement, comment le packager, sous quel format le commercialiser ?

Nombreux sont ceux qui me parlent de leur savoir, de leur audience et de leur idée. Mais rares sont ceux qui savent instinctivement comment se lancer.

Ici, je vais te présenter sept manières de vendre de la connaissance, dès cette semaine. Si chacune présente des avantages et des inconvénients, c’est en appréciant l’ensemble que tu peux déterminer au mieux ce que tu peux mettre en place.

Car, parfois, il suffit d’un seul poste sur Facebook pour avoir des clients, pour remplir ta liste et avoir ainsi un résultat intéressant.  

Vendre un e-book

Selon moi, l’e-book n’est pas le plus intéressant. Toutefois, il est certainement celui qui demande le moins d’engagement. Avec lui, on se sent rapidement à l’aise.

Par exemple, tu fais peut-être aujourd’hui du jardinage. Alors, tu voudrais vendre de la connaissance verte dans un ebook payant. Entre autres, tu pourrais y expliquer 99 manières de jardin son jardin en état, sans pesticides. Et cela est valable aussi pour apprendre une langue, un métier, maîtriser photoshop, travailler son corps avec le sport, ou encore bien d’autres.

Il existe tellement de choses que l’on peut enseigner par l’ebook.

Excepté qu’il ne s’agit aucunement d’un roman, mais plutôt d’un livre pour apporter un savoir à tes lecteurs.

Même si beaucoup pensent qu’il est difficile à réaliser, il suffit par exemple de faire une page par conseil. Cela se fait alors rapidement.

Vendre une Formation Vidéo

Celle-ci, que j’apprécie tout particulièrement, est tout aussi simple : tu peux vendre une formation vidéo !

A partir d’un sujet, tu trouves un problème que tu développes dans une vidéo, en y apportant une solution.

De toutes sortes, on trouve d’abord la vidéo de plusieurs heures, sur un sujet vaste. Ou bien, bien plus courte et sur un sujet très précis. Comme, par exemple, la période à laquelle planter une fleur ou une graine.

N’étant pas expert en jardinage, je parle plutôt de mon domaine. Tu pourrais réaliser une vidéo complète, dans laquelle tu expliquerais de A à Z ta thématique. Ce qui n’est pas toujours à souhaiter, sachant comme l’audience peut alors se bloquer.

Ou bien, cela peut être une formation très précise de deux heures, sur un point de ton domaine. Alors, tu peux la structure en plusieurs parties. Comme par exemple les grandes étapes à traverser pour aller de ce point A au point Z. Pour chaque étape, un module de trente à soixante minutes peut être créé, en expliquant le processus.

L’ensemble peut alors être mis en ligne sur un espace membre ou bien sur une plateforme en général.

Vendre des fiches-outils

Ensuite, tu peux vendre des fiches outils, ou des ressources pratiques, comme des exercices ou encore des programmes.

Ce n’est donc ni une formation, ni un e-book, mais plutôt un outil.

Par exemple, un ébéniste qui choisit de vendre ses plans sur internet pour réaliser des meubles. Ou bien, comme ma femme, qui vend sur son blog destiné aux instituteurs des exercices à réaliser en classe.

Ce n’est pas tellement un aspect pédagogique, mais plutôt pratique.

Organiser une conférence

Tu peux également organiser une conférence. Cela consiste simplement à choisir un sujet précis afin de réaliser une conférence dessus.

En soi, cela reste très simple à organiser. Malgré l’image de l’immense conférence pour vendre de la connaissance, autant commencer petit.

Certaines villes proposent des salles à vingt ou trente personnes. En vendant vingt billets à cinquante euros chaque, cela fait déjà mille euros sur le weekend. Ce qui est donc déjà très intéressant pour un début.

En faisant notamment une conférence de deux à quatre heures, cela suppose une découverte. L’on peut ainsi esquisser un premier contact avec les gens en discutant avec.

Organiser un atelier (ou workshop)

Pour aller plus loin, on peut vendre de la connaissance en organisant un workshop.

Soit, en partant d’une problématique, tu vas former un petit groupe de vingt à trente personnes. Puis, durant une demi-journée, ou même une journée entière, vous allez ensemble travailler à la thématique choisie.

Qu’importe le sujet, cela peut notamment concerner l’expatriation en Thaïlande, la création d’une chaîne Youtube, l’éducation des enfants, l’entretien du jardin, etc.

Ainsi, durant cet atelier de quelques heures, vous travaillerez en commun avec, entre autres, des exercices pratiques.

Organiser une immersion

Si tu veux passer au niveau supérieur, tu peux organiser une immersion. L’étape de l’immersion apporte un résultat puissant.

Dans l’idéal, elle se réalise sur plusieurs jours. Avec sa propre problématique, chacun se présente et se penche sur celle des autres. Tous ensemble, vous réfléchissez pour apporter une solution.

Grâce à ton expertise d’organisateur et le point de vue des participants, le résultat peut se révéler optimal, où l’on avance rapidement.

Entre travail et détente, on passe beaucoup de temps ensemble pour échanger des idées. Chacun perçoit sa valeur et en fait profiter les autres.

Etant donné le travail de groupe, l’immersion peut être rapidement assez chère. Même avec peu de clients, tu peux donc gagner de l’argent.

Faire de l’accompagnement

Enfin, parlons de l’accompagnement, similaire au précédent, mais cependant différent.

Ici, il ne s’agit pas seulement d’un produit ponctuel, mais plutôt s’étalant dans le temps. Comme un coaching sur 3 mois pour entrepreneur surchargé, ou sur 6 mois pour lancer son activité en ligne.

Egalement très efficace, tu peux te lancer dès aujourd’hui pour vendre de la connaissance avec un accompagnement à mille euros par mois. Cela peut sembler beaucoup mais correspond pourtant au prix du marché.

L’avantage des offres plus chères, qui tout en exigeant du temps et du dévouement, permettent de proposer des prix plus élevés.  

 

Selon ce que tu choisis dans ces sept formats, tu seras plus ou moins à l’aise. L’essentiel étant pour toi d’être en accord avec ce que tu fais.

Si l’idéal est de compléter différentes manières, il est fort peu probable que tu les réalises toutes en même temps.

Par conséquent, commences donc par une conférence où tu vendrass ton accompagnement, ou un programme avec une formation.

Plus tu vas empiler ta valeur de cette manière, plus tu auras la possibilité d’augmenter tes prix.

Avec ces formats, tu peux désormais passer à l’action dès maintenant.