Il y a quelques jours, dans le groupe de SMS que nous avons entre frères et soeurs, on reçoit un message de mon frère :

 » Le petit frère de xxxxxx a fait une attaque… il est au bloc là ! Priez pour lui svp.  »

(*xxxxxxx étant son meilleur ami, quasiment de notre famille).

Ne pas se penser immortel

A ce moment là le temps s’arrête. 

Il nous explique que selon les médecins, il y a une chance sur deux de survie. 

 

Une chance sur deux…

C’est à la fois beaucoup.

Mais à la fois beaucoup trop peu.

 

Une attaque cardiaque à 21ans c’est rare.

(dissection aortique dans son cas, pour être précis)

 

On pense que ça ne nous arrivera jamais.

Que ça n’arrive qu’aux autres. 

 

On a tendance à se penser immortel.

A imaginer son dernier souffle dans son lit comme Rose dans Titanic

 

Et pourtant…

 

Regarde dans ton entourage. 

Tu connais forcément des gens de 20-30-40 ans qui sont partis.

 

Partis trop tôt, certes.

Mais partis quand même. 

 

Quand viendra ton heure à toi ? 

Quand viendra mon heure à moi ?

 

On ne peut pas le savoir.

 

Choisis ta vie !

 

Le seul truc dont on est certains c’est : 

– ce sera forcément trop tôt (à partir de quand ça ne l’est plus ?)

– d’ici là le temps passera vite. 

 

Tu ne peux pas décider du moment.

Mais tu peux décider de tout ce que tu vas faire entre maintenant et ce jour-là.

 

Tu as même la RESPONSABILITÉ de décider ce que tu vas faire d’ici là.

 

Tu as le temps de créer des choses qui te survivront.

Tu as le temps de créer la vie que tu veux.

Tu as le temps de vivre les expériences que tu souhaites.

 

A condition d’arrêter de croire que tu es immortel.

D’arrêter de croire que tu auras le temps plus tard. 

 

Peu importe qu’il te reste 1, 10 ou 50 ans à vivre.

Même 100 ans au final ce serait peu pour réaliser tout ce que j’aimerais réaliser dans ma vie.

 

Un jour j’ai lu une phrase qui disait :

on a qu’on seule vie… Mais si on l’utilise correctement, cela suffit. 

 

A quoi utilises-tu ta vie ? 

 

Je précise :

A quoi utilises-tu tes années ?

A quoi utilises-tu tes journées ?

 

Tes jours, comme les miens, sont comptés. 

 

Pourquoi est-ce qu’à partir de maintenant tu ne déciderai pas de les utiliser pour quelque chose qui compte vraiment ?

 

Pour construire une vie dont tu pourras être fier à la fin de l’histoire ?

 

Pose toi la question. 

 

Interroge toi sincèrement sur ce qui compte vraiment pour toi.

 

Ce sont des questions difficiles.

Des questions qu’on préfère éviter. 

Qu’on préfère remettre à demain…

 

Et si tu commençais à te les poser aujourd’hui ? 

 

Passe à l’action aujourd’hui pour réaliser ce qui te fais vibrer et,

Ne pense pas à demain, parce que demain c’est loin.

 

Bonne journée

 

Amin

 

PS : Concernant l’ami de mon frère, après 11h30 d’opération il s’est réveillé. Il s’en remet tout doucement…