Le bootcamp Marrakech est complet. 

Donc il n’y a rien à vendre dans ce post !

J’aimerai juste te partager quelques clés que je retiens de l’organisation/promotion de ce programme…

Avant tout, j’ai énormément de gatitude et de reconnaissance quand je regarde le chemin parcouru.

Il y a 4ans, quand j’étais en vacances à Marrakech dans ce même lieu,

que j’étais en train de siroter ma douce citronnade,

et qu’on avait pris 4 nuits avec ma femme via Groupon (car la nuit normale était beaucoup trop chère) …

Jamais…

Jamais…

JAMAIS je n’aurais cru que quelques années plus tard je privatiserais TOUT le domaine pour mes clients (et ma ptite famille).

Finalement ça a été possible grâce à 3 choses que je vais te partager là.

En espérant que ça puisse t’aider à avancer et à réaliser ce qui te semble impossible aujourd’hui.

1- Tout part d’une vision

Il y a 3 ans au début d’Otaket tel que tu le connais…

Quand on commençait à avoir nos premiers clients,

avec Andréa (mon associé de l’époque)

on avait parlé d’une semaine en immersion à Marrakech…

Dans ma tête, j’imaginais ce lieu là, car il est parfait pour ce genre de semaine.

Mais je n’ai jamais osé y croire vraiment.

C’est juste que je n’avais pas d’autres images en tête… 

Mais cette vision je l’ai gardée en tête.

J’en avais parlé avec quelques amis, mais ça n’ avait jamais abouti.

Je me sentais pas prêt… pas forcément légitime.

Mais c’était pour moi un projet important.

Un moment qui marquerait forcément le passage d’Otaket à un autre level :

Pouvoir réunir 10 entrepreneurs assez fous pour prendre leurs billets d’avion en venir à 3000km de Paris,

juste pour apprendre et passer du temps ensemble…

C’était ma vision.

2- Ne rien lâcher – Faire confiance au processus

La première fois qu’on a envisagé ce truc là, c’était pour octobre 2016.

Mais on n’a pas décollé rapidement…

On s’était dit : « ok… en octobre 2017 » …

On a testé de faire 2 jours à Paris… il y a eu 4 clients.

C’était génial.

On a kiffé mais c’était moins de 200€ (juste pour rembourser les frais et tester le format)

Mais on était vraiment pas prêts pour réussir à vendre une semaine à plusieurs milliers d’euros.

On s’est dit on le fera en 2018…

Puis Andréa a décidé de partir vers d’autres aventures.

Et j’ai continué seul…

Je savais que je le ferais un jour…

Bien sûr j’ai douté. 

Bien sûr j’ai mis cette idée au fond d’un tiroir pendant plusieurs mois…

Mais elle était tellement ancrée au fond de moi …

de temps en temps elle remontait à la surface,

j’en parlais à ma femme où à des amis…

Entre temps, Otaket se développe.

Mes autres business aussi …

Il y a quelques mois, j’en parle avec Aziz Diallo, il me dit « moi je suis chaud. On va le faire ensemble« .

Et c’est comme ça que ce programme de fou est né. 

Mais là encore, quand on a commencé à se renseigner sur les logements…

On a envoyé des demandes de devis, vérifié sur Airbnb…

Mais je regardais des lieux « normaux »…

Jusqu’au jour où ma femme me dit « mais tu as demandé au Domaine? »

(On a reparlé tellement de fois de ce lieu que son nom est devenu « le domaine » entre nous).

La suite… tu la connais. 

Et ça m’amène au 3e point

 

3- Ton entourage te fera décoller ou te fera couler

C’est peut-être le truc que je te répète le plus souvent.

Et pourtant…

Si ma femme m’avait dit pendant 3ans « tu es fou, ton projet est naze, laisse tomber… »

J’aurais sûrement fini par lâcher…

Mais ce n’était pas le cas.

Elle m’a toujours supporté (et parfois je suis bien relou)

Mes amis « de la vraie vie », mes amis « du web »… 

J’ai la chance d’avoir su bien m’entourer et aujourd’hui ça fait toute la différence.

Et si tu me dis « moi j’ai personne autour de moi »…

C’est de ta faute.

Aujourd’hui Facebook te donne la possibilité de contacter n’importe qui. 

Quelle est ton excuse ?

( Au passage, je t’ai proposé au moins 20 fois de venir avec nous et te créer un entourage )

Par exemple, il faut savoir qu’avec Aziz, on se parle depuis 2014…

Mais je ne l’avais jamais vu avant juin 2019. 

Autrement dit, on avait prévu d’organiser une semaine ensemble au Maroc,

d’animer une conférence ensemble à Paris…

Sans même s’être déjà rencontrés.

Comment et pourquoi ?

Juste en échangeant depuis 5ans via Messenger, et parfois au téléphone…

il m’a énormément aidé sur Facebook et la publicité.

Je l’ai aussi aidé sur d’autres stratégies…

et on est devenu des potes, des amis…

Et peut-être que sans lui je n’aurais pas organisé Marrakech cette année. 

Sûrement pas.

 

Si tu as un rêve aujourd’hui :

Accroche toi à ta vision,

ne la perd jamais de vue même si le chemin est difficile,

et entoure-toi de personnes qui t’aideront à avancer.

Je ne sais pas si c’est la recette du succès,

mais c’est à ces 3 étapes que je dois beaucoup dans ma vie actuelle 🙂

 

Très bonne journée

A demain

Amin

 

PS : Tu as vu ma vidéo d’hier ?

J’ai eu des très bons retours dessus 😉

 

PS2 : Tu as kiffé le jeu de mot sur l’image ?

Remercie Julien mon super bras-droit