La zone de confort c’est cette situation tout à fait banale dans laquelle votre vie est en quelque sorte au point mort au niveau émotionnel, mais grâce à cet article, vous le saviez déjà.

Aujourd’hui, je vais donc vous expliquer comment sortir de sa zone de confort.

Osez le changement !

Osez faire du changement dans votre vie, osez faire des choses auxquelles vous n’auriez jamais pensé, osez vivre pour être simplement heureux. Les limites qui sont imposées dans votre vie, ce sont uniquement les vôtres. Rien ne vous empêche de les dépasser.

Commencez par sortir de votre environnement habituel, allez dans un endroit que vous ne connaissez pas. L’inconnu, c’est une peur et une peur est forcément irrationnelle. Dès que vous réfléchissez sur votre peur, elle disparaît.

  •  Première étape : Petit changement deviendra grand

Avant de vouloir courir, il faut apprendre à marcher alors ne commencez pas avec des changements trop importants.

Quelques exemples très simples pour injecter du nouveau dans votre vie :

  • Rappelez-vous un plat que vous n’aimiez pas étant petit et décidez de le manger.
  • Allez dans un restaurant que vous ne connaissez pas
  • Empruntez un chemin différent tous les jours quitte à vous perdre et visiter un peu les ruelles que vous ne soupçonniez même pas
  • Choisissez une autre marque de café que celle que vous prenez habituellement
  • Testez de nouveaux vêtements, de nouvelles couleurs, de nouveaux bijoux
  • Seconde étape : Entrainer votre confiance en vous

sortir de zone de confortLa confiance en soi est un élément qui se travaille au quotidien. Au fur et à mesure de vos exercices, vous parviendrez à maitriser vos peurs, à les rendre moins importantes et au final, cela vous apportera une grande satisfaction.

Le temps aidant à l’effort, vous serez bientôt capable de prendre la parole en public, aborder un inconnu qui vous attire, approcher votre vie sous un autre angle : celui du bonheur.

Avancez pas à pas

Construire quelque chose demande du temps et surtout d’y aller doucement. Il y a un proverbe très simple que j’applique souvent : Une chose après l’autre.

  • Vous débordez de travail ? Réglez un dossier après l’autre.
  • Vous ne savez plus comment ranger votre maison ? Rangez un objet après l’autre.

C’est ce qu’on appelle, en psychologie et en management, la méthode des petits pas. Pour accepter le changement, il faut le présenter élément par élément. Le projet dans son ensemble représente trop de bouleversements et provoque immédiatement un découragement. Alors que si vous vous fixez un objectif par jour, c’est tout à fait faisable.

Trouvez un compagnon de route

Se motiver seul, c’est souvent difficile. Quand on entreprend de grandes choses, il est souvent important d’être bien entouré. Souvenez-vous que :

Seul on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.

Donc, trouvez vous un partenaire qui a les mêmes objectifs et les mêmes ambitions que vous. Cela vous aidera à rester motivé dans les moments de mou.

En vous entourant d’une ou plusieurs personnes qui vont dans la même direction que vous, vous trouverez la force pour avancer pendant les moments où vous auriez abandonné si vous étiez seul.

Dernière chose, Vous dites que vous n’avez pas le temps pour ce changement? C’est faux. Accordez-vous une minute par jour pour imaginer des choses positives. Une seule petite minute par jour suffit pour changer votre vie.