Comment gagner de l’argent en voyageant ?

Sans grande surprise, je reçois énormément de demandes sur ce sujet. Ce qui peut se comprendre, venant de ceux qui veulent partir en voyage. Voire faire même un tour du monde sur plusieurs mois ou années.

Cependant, ils se retrouvent bloqués par simplement le manque d’argent.

Pourtant, pour partir en voyage, vous avez deux options à votre disposition.

  • économiser pendant des mois ou années, voyager, tout dépenser, revenir et repartir de zéro
  • trouver un moyen de gagner de l’argent en voyageant

Bien sûr, gagner de l’argent en voyageant peut sembler utopique et inatteignable. Et pourtant, il existe d’innombrables moyens de s’assurer une sécurité financière tout en parcourant le globe. Et, il va de soi, sans avoir de dépendance particulière relative au lieu géographique.  

Néanmoins, cela s’accompagne naturellement de risques et d’erreurs à éviter, que nous allons voir ici ensemble.

Peut-on via internet gagner de l’argent en voyageant ?

Pour rappel, en 2017, ma femme et moi sommes partis faire le tour du monde en sautant d’un continent à l’autre. Pourtant, c’est aussi l’année où j’ai pu faire le plus de revenus sur internet.

Alors, en lisant ces lignes, tu te douteras bien de la réponse à cette question.

En effet, désormais, si ton objectif est de partir en voyage tout en gagnant ta vie sur internet, c’est assurément possible. Car Internet offre des possibilités, des opportunités sans limites pour être actif en ligne.

Comment éviter les pièges lorsque l’on veut gagner de l’argent en voyageant ?

Par exemple, tu peux bien évidemment commencer en travaillant en free-lance, comme en étant notamment développeur, rédacteur, graphiste ou traducteur.

Et puis, pour aller plus loin, tu peux te décider à vendre des produits (physiques ou bien numériques, grâce à l’e-commerce).

Mais il existe aussi des choses à savoir impérativement avant de partir faire le tour du monde.

Pourquoi le travail en freelance pour voyager ?

Pour gagner de l’argent à distance, on pense très souvent au travail en freelance. Cependant, il s’agit généralement d’une activité dans laquelle tes revenus dépendent directement du temps que tu y investis.

Par conséquent, quelque soit l’activité parmi celles mentionnées précédemment, elle sera sûrement particulièrement chronophage. Du moins, proportionnellement à tes besoins financiers.

Or, si tu pars voyager en Indonésie ou au Pérou, ton objectif n’est certainement pas de passer tes journées entières à travailler sur l’ordinateur. Oui, à l’évidence, cela reviendrait alors à passer complètement à côté de tes voyages.

 

Par conséquent, il est vrai que travailler en freelance est fantastique en soi, car il n’y a pas de dépendance géographique ou bien d’horaires imposés.

Toutefois, tes revenus étant alors calculés en fonction du nombre d’heures travaillées dans la journée, c’est alors loin d’être un modèle de perfection pour gagner de l’argent en voyageant.

Avoir un business en e-commerce pour voyager ?

Plutôt, dans l’idéal, il ne te faudrait pas rester devant ton ordinateur plus d’une à deux heures par jour. Cela afin que tu puisses ensuite te consacrer comme prévu à ton exploration : visiter, découvrir, rencontrer de nouvelles personnes et profiter entièrement de cette nouvelle localisation.

Pour avoir une liberté optimale lors de tes voyages, il faut pouvoir vendre des produits “à l’échelle”, ou que tu peux “scaler” dans le jargon.

Ce qui signifie que les volumes de vente n’importent que peu. Que ce soit un, dix ou bien cent articles, ton temps de travail sera identique.

Cependant, là aussi, il se cache un risque en raison de toutes ces tâches annexes auxquelles on ne pense pas immédiatement.

Par exemple, si tu as un site internet pour vendre des chaussures en ligne. En théorie, cela ne te demandera pas beaucoup plus de travail, puisque tu as terminé le site. Néanmoins, comme pour toute vente de produit physique, il faut notamment penser à la gestion du stock, le service après-vente, l’expédition des produits, etc.

Comment gagner stabilité financière et disponibilité pour profiter de son tour du monde ?

Dans l’idéal, il faut donc vendre des produits numériques. C’est-à-dire des produits qui, indépendamment du nombre de vente, te demanderont exactement la même quantité de travail.

Concrètement, tu peux par exemple commencer par vendre des conseils, des formations.

Pour n’en citer que quelques-uns, préparer son sac correctement pour partir en voyage, programmer, apprendre une langue, etc.

Mais puisque nous parlons de voyage, imaginons que demain, tu crées une formation sur le voyage.

Après tout, nombreux sont ceux qui se renseignent avant de partir. A commencer par moi-même, en cherchant comment faire tenir ma vie entière dans un sac de dix kilogrammes.

Tout en restant réaliste, tu peux facilement créer une formation complète d’une heure sur le sujet. Accompagnée de fiches techniques en PDF, elle peut donner des astuces logistiques et tout autres conseils et bons plans.  

Si tu propose cette formation à la vente pour une centaine d’euros, que tu aies dix ou mille clients, cela ne représente pas de travail supplémentaire.

Bien sûr, au quotidien, il te faudra créer du contenu sur les réseaux sociaux pour pouvoir promouvoir ton produit et amener les visiteurs à l’acheter.

Mais alors, l’avantage de faire cela en voyage, c’est que celui-ci devient un véritable outil de promotion pour soutenir ton produit.

En comparaison, une vidéo d’une personne dans sa maison, devant un mur blanc, ne sera jamais aussi captivante que celle de la même personne à l’autre bout du monde. Car ceux en train de visionner auront le sentiment de voyager par la même occasion.

Dans mon cas, au lieu de rester dans ma chambre d’hôtel, j’ai pu mélanger travail et voyage faisant de ce dernier un argument et un levier dans le premier.

En faisant ainsi, cela m’a permis de créer énormément de contenu. De véhiculer un message, des conseils tout en présentant un décor plus que sympathique.

Certes, celui d’aujourd’hui n’est pas tout à fait révolutionnaire. Mais il est en extérieur, ce qui change de la potentielle monotonie de l’intérieur, seul dans sa chambre.

 

Alors, tu l’auras compris. Pour résumer, ce qui te semblait au début comme un frein devient peu à peu un bénéfice pour ton activité, si tu sais l’utiliser correctement.

Oui, Internet offre de nombreuses opportunités pour gagner de l’argent en voyageant.

Le mieux reste une activité ne dépendant pas de ton taux horaire, échange de ton temps contre de l’argent.

Et enfin, l’idéal, selon moi, reste de vendre des produits numériques.