Aujourd’hui, tu es peut-être partagé entre l’envie de te lancer sur internet et la peur de la concurrence. En effet, tu as une idée, mais d’autres personnes ont déjà une affaire sensiblement similaire.

Par conséquent, n’est-il pas trop tard pour se lancer sur internet et concrétiser ton idée ?

Absolument pas, comme l’a prouvé la chaîne Marketing Mania de Stanislas Leloup.

Seulement, encore faut-il respecter une liste de critères simples.

Qu’est-ce que Marketing Mania ?

Pour résumer, Marketing Mania est probablement la plus grosse chaîne francophone sur le marketing internet et la vente en ligne. En chiffres, cela donne plus de 200.000 abonnés et environ 9 millions de vues cumulées.

Si Stanislas Leloup a lancé sa chaîne en 2016, il a vraiment commencé à publier fin 2016 seulement. Il faisait alors face à des concurrents qui avaient débuté dès 2010/2012.

Certes, la première année a été assez tranquille, avec un petit cercle d’environ 10.000 abonnés. Il n’est donc certainement pas sorti de nulle part.

Marketing Mania : la chaîne Youtube

Mais avec près de 190.000 abonnés en plus en seulement deux ans, la croissance est impressionnante, énorme et rapide.

Il aurait pu penser qu’il était trop tard pour se lancer sur internet. Effectivement, rares sont les domaines où la concurrence est plus rude que celui de “commencer de l’argent sur internet”.

Comment Stan Leloup s’y est-il pris alors qu’il a commencé bien après d’autres ? Pourquoi n’était-il pas trop tard pour se lancer sur internet pour lui ?

 

Comment Stanislas Leloup a-t-il réussi à décoller sur Youtube ?

Marketing Mania : la croissance sur Youtube

Certes, dans tous les domaines, il y a toujours un facteur de hasard. Dans le sens où l’on ne peut pas tout déterminer à l’avance.

Néanmoins, en travaillant suffisamment dur et longtemps, la chance finira par sourire.

Ainsi donc, pour réussir aussi vite, Stanislas a surtout travaillé et pris les bonnes décisions pour provoquer la chance.

Mais quelles sont ces décisions qui permettent d’expliquer la croissance de marketing mania (et qui te permettront de rattraper ton retard) ?

 

1. Choisir sa niche : Marketing Mania est sur une thématique extrêmement précise

Bien évidemment, cela aurait pu être un sujet vaste, général.

Comment gagner de l’argent sur internet en vendant des produits ou services ?

Plutôt, Stanislas a préféré développer sur une thématique particulièrement ciblée : l’influence, la persuasion, les argumentaires de ventes pour les infopreneurs uniquement.

Ainsi, il ne s’adressait pas aux agences marketing ou à ceux intéressés par le dropshipping ou l’import-export.

Non, il a préféré cette micro-thématique du copywriting et de la persuasion, très peu exploitée en profondeur.

2. Stan Leloup propose des vidéos radicalement différentes

Ensuite, les vidéos postées sont originales, voire même incomparables, sur le fond comme sur la forme.

Ainsi, il aurait pu s’évertuer à expliquer des théories purement théoriques, sans illustrer avec un exemple.

Au lieu, il préfère décortiquer un succès commercial, sa page de vente, son argumentaire et sa publicité sous son regard de spécialiste marketing. Pourquoi cela a-t-il marché, quels ont été les leviers et mécanismes psychologiques utilisés.

Puis, il s’appuie sur des recherches, des extraits de livres, des faits scientifiques…

En parallèle, il refuse la tendance actuelle des vidéos où l’on improvise beaucoup, sans aller trop profondément dans le sujet. Alors, chaque mot est contrôlé pour avoir un contenu dense et chaque phrase est écrite. Car Stanislas ne veut surtout pas répéter l’information, avec beaucoup d’informations en peu de temps.

Par conséquent, au lieu de mettre 15 minutes pour se préparer, il en met en moyenne 10 heures. D’ailleurs, il peut même aller jusqu’à trente pour les vidéos les plus grosses.

3. Sur Marketing Mania, pas de bling-bling

Aujourd’hui, les formateurs internet pour gagner de l’argent veulent montrer leur bon style de vie. Que la démonstration soit explicite ou bien implicite, comment en montrant leur belle maison ou qu’ils sont en voyage.

Ce qui fait partie intégrante de leur argumentaire pour vendre la formation, montrant ainsi qu’elle fonctionne.

Cependant, Stanislas préfère la neutralité : un mur blanc, un décor basique et sans grande importance.

Cela a certainement joué en sa faveur, en face de formateurs qui ne sont plus pris au sérieux.

La qualité de son contenu a certainement pris l’avantage sur son apparence si simple.

4. La régularité dans la publication

Enfin, entre septembre 2016 et avril 2018, environ 60 vidéos ont été postées, soit une vidéo par semaine.

Evidemment, avec tant d’heures de préparation, il ne pouvait pas en faire plus, mais était régulier. Petit à petit, les gens se sont retrouvé dans l’attente de ses vidéos.

 

Même en ayant tous les points précédents, sans la régularité, peut-être n’aurait-il jamais décollé.

Par exemple, sa vidéo “vendez-vous ce stylo”, avec Leonardo Dicaprio, a été postée en septembre 2016. Pourtant, elle n’a connu son succès énorme que sept mois plus tard.

C’est donc en sortant dix, quinze ou vingt vidéos très bien construites et de qualité qu’il a décollé. Alors, Youtube a commencé à mettre en avant son travail.

 

Pour résumer, pour Stanislas, il n’était certainement pas trop tard pour se lancer sur internet.

Puisqu’il a choisi un positionnement intelligent, de qualité et régulier et à l’opposé des “vendeurs de rêves”. Aussi, il a préféré une micro-thématique dont les gens n’ont pas l’habitude.

 

Certes, la qualité n’est pas toujours un synonyme de réussite, ce qui se vérifie régulièrement avec les vidéos postées en ligne.

Cependant, dans son cas, avec tous ces points, cela a payé.

Beaucoup me demandent s’il vaut mieux préférer la qualité ou bien la quantité. Si certains préfèrent l’un ou l’autre, dans l’idéal, les deux sont importants et complémentaires.

 

Est-il encore possible de lancer sur internet aujourd’hui ?

Marketing Mania : Stan LeloupDans tous les cas, à la question s’il est trop tard pour se lancer sur internet, il n’est jamais trop tard.

En effet, qu’importe le contexte, il y aura toujours quelque chose de nouveau à apprendre. Quelque chose de différent à faire, un nouvel espace à créer pour ensuite occuper.

Effectivement, il ne faut pas l’oublier, nous sommes en constante évolution, à sans arrêt inventer.

Oui, en ce qui concerne la réussite, le facteur chance est une chose. Mais en travaillant sérieusement et régulièrement, tu devrais décoller.

Que cela soit dans 30, 60 jours ou bien 6, 12 mois, personne ne peut dire quand, seulement que cela devrait arriver.

 

Ainsi donc, la question n’est pas de savoir s’il est trop tard pour se lancer sur internet ou non. Plutôt, qu’est-ce qui t’empêche aujourd’hui de te lancer ?