Dans cet article je vais vous expliquer comment les apparences, ou du moins la perception que vous avez d’une situation, peuvent vous jouer des tours. Et à quel point votre subconscient contrôle votre corps. Mais avant cela laissez moi vous raconter deux histoires qui n’ont à première vue, rien d’extraordinaire :

Voici ces deux histoires :

  • Les étudiants et l’alcool

boisson alcool noceboAfin de mener une expérience, un professeur américain à inviter ses étudiants au bistrot où ils avaient l’habitude de se rendre. Avant la soirée, les étudiants devaient passer quelques tests de mémorisation, d’équilibre et de réactivité.

Après cette première série de tests, les étudiants ont été partagés en 2 équipes : les rouges et les bleus, et ils pouvaient passer une soirée tranquille avec boisson offerte par le professeur. La seul règle était qu’ils devaient commander à boire uniquement pour eux-même, et non pour un ami.

Pendant la soirée, les étudiants étaient invités à repasser les tests effectués au début. Au fur et à mesure que la soirée avançait, et que le taux d’alcoolémie augmentait, les résultats aux tests étaient de plus en plus catastrophique. Logique. A la fin de la soirée, les résultats étaient pitoyables, pour tous les étudiants. Sans exception.

Garder cette histoire en tête. J’y reviens à la fin de l’article.

  • Un froid glacial

Cette deuxième histoire est assez connue, mais je vais vous la raconter rapidement.

Dans les années 50, lors d’une longue traversée en bateau, un marin est chargé d’approvisionner la chambre froide. Lorsque le départ approche, et qu’il charge les derniers aliments, il est malheureusement enfermé dans celle-ci.

Se rendant compte qu’il n’y avait pas de poignée à l’intérieur. Il commence à hurler, à frapper à la porte… pendant de longues minutes. Puis, désespéré, il se blottit dans un coin, le froid commençant à se faire cruellement sentir.

Les minutes passent, le marin a de plus en plus froid. Il tente à nouveau d’attirer l’attention, en vain.

Il décide alors de décrire son calvaire (selon les version, c’est soit gravé sur les murs, soit sur un cahier).

Il exprime ses souffrances tout au long de la nuit.

J’ai froid …

J’ai horriblement froid…

Je ne sens plus mes muscles…

Vous vous doutez bien que dans ces moments là, la souffrance doit être horrible.

Vous vous imaginez, vous, dans cette situation? ça fait froid dans le dos …

Au petit matin le marin est retrouvé mort dans la chambre froide. Cause de la mort : hypothermie.

Logique? Pas tant que ça … explications à la fin de l’article.

Les apparences trompeuses

Apparences trompeuses et loi de l'attractionCes histoires ont un point commun surprenant. Explications :

Dans la première histoire, le professeur s’était arrangé avec les serveurs du bars pour qu’ils ne servent de l’alcool uniquement à l’équipe rouge. L’équipe bleu, elle, recevait une boisson qui avait le goût de l’alcool, l’odeur de l’alcool, mais qui n’était pas du tout alcoolisée.

Et pourtant, les élèves étaient persuadés d’être ivres après avoir enchainés les verres. Tellement persuadés, que leur corps à répondu à cette situation en réagissant comme si il était réellement ivre. Après que le professeur leur ai expliqué le piège dans lequel ils étaient tombés, ils ont repris leur esprit et ont pu rentrer chez eux sans soucis.

Surprenant non?

La conclusion de la seconde histoire, est tout aussi incroyable.

Notre pauvre marin, mort de froid, était en réalité enfermé dans une chambre froide, qui n’était pas encore branchée. Il a simplement réussi à convaincre son corps qu’il avait froid, et il est réellement mort d’hypothermie.

Que devez vous retenir de ces deux histoires?

Effet Placebo et Nocebo

Vous connaissez tous l’effet placebo, celui qui permet d’obtenir des résultats avec de « faux moyen ». Par exemple :

  • Des médicaments sans principe actifs qui soignent les malades.
  • Les personnes qui sont plus « éveillée » après avoir bu un faux café (sans caféine)
  • Etc etc…

Ici, nos personnages ont plus exactement été victimes de l’effet nocebo (effet placebo nocif). En effet, en croyant être dans une certaine situation, leur corps s’est comporté en conséquence. Et ces histoires ne sont pas des exceptions, il en existe des milliers. Vous en voulez d’autres :

  • On a ainsi observé des troubles apparus chez certains riverains d’une antenne-relais de téléphonie mobile, alors même que l’installation n’avait pas encore été mise en service.
  • Les personnes « victimes de vaudou » sont souvent atteintes par des troubles, uniquement lorsqu’elle sont au courant. Il suffit de les prévenir, et leur cerveau fait le reste du travail.

On peut en citer d’autres, mais je pense que vous avez compris le principe.

Lorsque vous êtes convaincu d’une chose, vous réagissez en conséquence. Ce principe est très proche de la loi d’attraction. Mais il s’agit là de réactions physiques et quasiment instantanée.

Maintenant que vous avez conscience de cela. Il serait dommage de mourir par suggestion comme ce pauvre marin.

Si vous êtes confrontés à une situation négative, elle n’est pas si négative que cela. Essayez de vous en persuader, et vous aurez déjà résolu une partie du problème 😉

PS: Pour l’histoire du marin, il y a certains doutes sur son authenticité. Certains la rangent dans la catégorie des légendes urbaines. Peut importe qu’elle soit vraie ou pas, c’est la morale de l’histoire qui compte ici.

Et vous? Connaissiez-vous ces histoires?

En avez-vous d’autres dans le même genre à partager?