Il y a quelques semaines, j’ai amené mon appareil photo réflexe dans une boutique pour le faire nettoyer.

Il faut dire qu’avec mon tour du monde il a pris cher.

Et depuis le retour je n’ai pas pris le temps de lui offrir une nouvelle jeunesse.

Lorsque je suis retourné le chercher 2 jours plus tard… le vendeur faisait une drôle de tête.

« En 15ans de boutique je n’ai jamais vu un appareil dans un état pareil… 😫

Vous avez fait quoi avec ?« 

Hum…. Tout.

Tout ce qu’il ne faut pas faire. ❌

Du sable fin d’Asie du Sud-Est à celui des Caraïbes. 🏖

De la poussière du désert Iranien à celle du Grand Canyon. 🛣

De la neige du parc Yosemite à la poudreuse des pistes des Alpes… 🏔

Tout ce qui est déconseillé. ❌

15 jours après mon départ en tour du monde, il faisait sa première grosse chute en descendant de mon Tuktuk devant les temples d’Angkor au Cambodge. 😱

Depuis, le flash ne fonctionne plus. ❌

Et pourtant… je suis totalement ok avec ça. 👌

J’avais deux choix : 

  • Garder mon appareil bien en sécurité dans son étui et ne jamais le sortir
  • Immortaliser des moments dans des conditions un peu tendues, même au risque de le casser.

J’ai fait le 2e choix.

Quand j’y pense, ce tour du monde m’aura coûté un peu en matériel.

  • Un réflex tout neuf avec un flash cassé et un objectif rayé.
  • 2 caméra Go Pro hors service.
  • 2 micros cravate qui ont lâché.
  • Un macbook pro avec un clavier HS.
  • Un iPhone qui ne marchait presque plus en rentrant.

Malgré tout ça. Si c’était à refaire je le referais. 

Car je préfère pouvoir travailler avec mon mac sur la plage, les doigts mouillés au bord de la piscine ou en plein soleil… quitte à le changer tous les ans, que de devoir me limiter dans mes déplacements par peur de l’abimer.

Et finalement c’est un choix que j’ai accepté depuis toujours.

Ne pas considérer mon matériel comme étant sacré, mais simplement comme ce que c’est : du matériel.

Si je dois prendre un chemin cabossé pour arriver à un point de vue de fou ? 

Je le prends, au risque d’arracher mon pare-choc. 💪

Voitures, vêtements, montres, équipements… 😎

Il n’y a rien à quoi je suis attaché.

Rien qui mériterait de passer à côté d’un bon souvenir, juste « pour ne pas être abimé ». 

Attacher trop d’importance au matériel est un bon moyen de ne pas être heureux. ❌

Tu travailles plusieurs années pour te payer la voiture de tes rêves en te disant que ça te rendra vraiment heureux. 😎

Et finalement dès que tu dois te garer en centre ville tu passes ton temps à te demander si tu vas la retrouver rayée… 😱

Tu te gares au fin fond des parkings et tu marches 5x plus pour éviter les coups de portières…

Dès qu’un pote veut manger un Mc Flurry sur le siège passager tu lui fais la misère. ❌

Pourquoi ?

Pour une voiture…Sérieusement

Le matériel, comme l’argent, devrait être un moyen d’améliorer ta vie. De te créer du fun et non de la frustration. De te créer du plaisir et non des contraintes. Sinon… à quoi bon ?

Et toi, quel est ton rapport au matériel ?

Plutôt sacré ou plutôt « rien à foutre »?

Bonne journée

A demain

Amin