Chercher une idée pour démarrer sa propre affaire ?

Qui n’a jamais rêvé de devenir son propre patron, diriger sa propre boîte et percevoir sa propre recette des clients ?

Voici quelques questions que tu pourras te poser et qui te permettront de trouver ton créneau à toi.

Vidéo tournée à Chiang-Mai en Thailande

Comment trouver une bonne idée de business?

On a tous un jour ou l’autre rêvé de diriger notre propre société et d’être le patron.

Mais que faire et dans quelle activité se lancer ?

Comment faire moi qui suis habitué à travailler pour les autres ?

Voilà des questions assez récurrentes auxquelles chacun d’entre nous s’est déjà confronté.

On a tous tendance à penser que les toutes bonnes idées d’entreprises sont déjà prises.

Que les idées qui peuvent générer de l’argent sont déjà exploitées et on bloque souvent sur cette affirmation.

Trouver une bonne idée de business rentable, ce n’est pas si difficile. Tant que l’on se pose les bonnes questions.

Voici deux méthodes simples pour trouver une idée de business rentable.

Gagner de l’argent en réglant le problème des autres

Il est important de prendre un peu de recul pour trouver le déclic. L’idée qui pourra te mener vers la réussite.

Tu possèdes peut-être une compétence particulière. Régler certains problèmes des autres c’est facile pour toi.

Alors que les autres butent sur ces problèmes.

Peut-être que tu es doué pour :

  • Réparer un ordinateur, supprimer un virus ou formater un disque dur, alors que c’est difficile pour les autres ;
  • Gérer les soucis mécaniques : problèmes d’embrayages, de vidange ou de plaquettes de frein ;
  • Faire un brushing, un relooking ou un maquillage ;
  • Régler des conflits ou jouer les médiateurs.

Il se peut que tu sois doué pour faire des choses qui semblent plus compliquées et plus difficiles pour les autres.

Prends un peu de recul et demande-toi :

  • « Pour quelles raisons les gens m’appellent souvent ? »
  • « Quel genre de services je rends souvent aux autres ? »
  • « Pourquoi suis-je de bons conseils ? »

Ces compétences peuvent être transformées en métier.

Dès que tu peux résoudre des problèmes, tu peux générer de l’argent.

Les gens ont souvent deux moteurs dans la vie : soit rechercher quelque chose pour le plaisir, soit rechercher quelque chose ou quelqu’un pour régler un problème.

Ce n’est pas par plaisir qu’on :

  • Fait la vidange de notre voiture ;
  • Achète un abonnement ou une formation sur le leadership, le marketing ou la confiance en soi ;
  • S’inscrit à une formation sur le dressage de chiens.

Ces activités n’apportent aucun plaisir, il s’agit de problèmes que certaines personnes veulent résoudre. Ces personnes cherchent des professionnels pour se débarrasser de leurs soucis.

Tu disposes peut-être d’une de ces compétences et/ou des connaissances pour régler les problèmes des autres. Tu peux les aider soit en leur offrant des formations et des conseils, soit en offrant des services.

Si tu es doué pour le dépannage automobile. Et que tu le fais pour rendre service ou pour te faire un peu d’argent de poche.

Tu peux peut-être en faire un vrai métier en t’y mettant sérieusement. Au lieu de travailler le week-end, tu peux le faire tous les jours. Et bien entendu, il te faut apporter de la valeur à tes compétences.

Passer du salariat à l’entrepreneuriat en faisant la même chose ?

Si tu ignores en quoi tu es utile, quelles sont tes compétences ?
Voici une autre question pour trouver une idée de business : quelle activité est-ce que tu exerces en ce moment ?
En tant que salarié, quel métier fais-tu ?

A présent, demande-toi : « est-ce que cette activité je peux le faire en tant qu’indépendant ? »

Par exemple si tu es plombier en tant que salarié, est-ce que tu peux le faire en tant qu’indépendant ? Si tu es boulanger, coiffeur, ingénieur ou développeur, peux-tu le faire en tant que freelance ?

Par exemple, tu peux développer un site web sur mesure et bien conçu. Tu peux le vendre à plusieurs dizaines de milliers d’Euros. Si tu travailles sur la conception d’un site pendant un ou deux mois, ton patron va le vendre à 40 000 € alors que tu ne touches que 2000 à 4000 €. Est-ce qu’il ne serait pas plus judicieux de travailler en tant qu’indépendant et de chercher les clients par tes propres moyens.

L’idée est assez simple, puisque c’est toi qui es à la base de la conception. Tu peux faire toutes les prestations relatives à la conception et la commercialisation de tes services. Là on a parlé de métier de création et de conception. Mais le principe reste le même pour les métiers d’administration et de gestion. Si tu es un comptable ou un gestionnaire RH, tu peux le faire à titre indépendant pour ton propre compte et dans ton propre cabinet.

Le plus important est de supprimer les intermédiaires pour augmenter les revenus. Puisque si tu travailles en tant que salarié, les clients vont payer le patron, le patron paiera les actionnaires et les charges fiscales et il te paiera en dernier. Alors qu’en étant indépendant, tu percevras ta paie directement du client, tes recettes seront ainsi plus élevées.

Être son propre patron ne signifie pas créer : Apple, Facebook, faire des milliards de Chiffres d’Affaires ou conduire une Lamborghini. Être le patron : c’est être le maître de ton temps, être payé à ta juste valeur et récupérer les fruits de ton travail.

Trouver une idée de business rentable dès aujourd’hui

Grâce à cette vidéo, on a pu exposer rapidement deux méthodes simples pour trouver une idée de business rentable.
Il suffit de répondre aux questions suivantes :

La première question « est-ce que je peux mener mon travail actuel en tant qu’indépendant ? »
La deuxième question « Le genre de services que j’ai l’habitude de rendre à mon entourage, est-ce que je peux en faire un métier ? »

Une fois l’idée de business trouvée, la réussite repose sur la manière de vendre ton service.