Combien de temps faut-il pour gagner sa vie sur le web ?

Peut-être qu’aujourd’hui, tu es en pleine phase de démarrage, en train de lancer ton business en ligne.

Alors, tu te demandes le temps nécessaire pour en vivre. Dans combien de temps tu vas pouvoir enfin quitter ton patron et vivre enfin la vie que tu as toujours voulue.

Bien sûr, tu te doutes qu’il n’y a pas de réponse universelle.

Même si je t’apporte des éléments de réponse, je ne vais pas faire le menteur en te disant que tu vas pouvoir le faire dans trois ou six mois.

Car je ne sais pas, tout simplement, je n’ai aucune date précise à te donner.

Toutefois, je vais t’expliquer comment estimer le temps que tu vas mettre à dégager un vrai salaire dans ton activité.

 

Quels sont les conditions de base de cette estimation ?

Déjà, je vais t’expliquer plusieurs prérequis. Ce que tu dois impérativement comprendre avant d’estimer ainsi le temps pour gagner ta vie.

1. Un trafic gratuit

D’abord, ce que je vais t’expliquer là n’est valable que si tu veux en vivre de manière organique et naturelle. Ce qui signifie grâce au trafic gratuit, issu de Youtube, d’Instagram, de Facebook, de Google.

Car si tu le fais avec de la publicité, tu peux en vivre dès demain. Il suffit de se réserver un budget supplémentaire pour la publicité et générer des ventes.

Maintenant, si ce n’est pas ton cas et que tu es débutant, cela peut être assez difficile de faire de la publicité sans être formé.

Puis, souvent, au démarrage, on a envie de le faire de manière gratuite.

 

2. En connaissance du problème

La deuxième chose est que je vais partir du principe ici que tu as déjà identifié le problème que tu souhaites résoudre et le produit que tu voudrais mettre en place.

Puisque, bien évidemment, tant que cela n’est pas fait, je ne peux certainement pas te dire dans combien de temps tu seras capable de gagner ta vie sur internet.

 

3. Un modèle efficace

Enfin, le troisième pré-requis est d’avoir en tête ou en place un modèle qui marche.

Comme par exemple, faire des vidéos sur Youtube, récupérer des adresse emails, envoyer des séquences e-mails pour ensuite vendre une formation en ligne.

Certes, tu ne sais peut-être pas s’il s’agit d’un modèle qui fonctionne pour toi. Néanmoins, il a déjà fait ses preuves pour d’autres personnes.

Effectivement, si aujourd’hui, tu es encore en phase de recherche de toi, sans idée pour gagner ta vie sur internet, cela risque de prendre beaucoup de temps.

Ici aussi, je ne pourrais pas t’aider à savoir quand.

 

Pourquoi réfléchir en action et non en temps ?

Une fois que ces trois choses-là sont posées, combien de temps cela peut-il mettre pour que tu commences à en vivre ?

La mauvaise nouvelle est que je ne peux pas estimer le temps que tu vas mettre. Effectivement, celui-ci ne s’estime pas.

D’un autre côté, il s’agit aussi d’une bonne nouvelle. Puisque tu peux estimer ce pivot en action.

C’est aussi ce que je t’invite à faire : réfléchir en action et non en temps.

Par exemple, combien de vidéos et d’abonnés me faut-il sur ma chaîne pour pouvoir en vivre ? Combien d’articles sur mon blog, d’e-mails sur ma liste ou de visiteurs par jour sur mon blog ?

Alors, tu comprends que cela peut prendre un mois pour certains, comme un an pour d’autres. Certains feront une vidéo par semaine, d’autre une par jour.

En prenant une moyenne, cela serait peut-être un chiffre aléatoire, mais cohérent dans beaucoup de cas. Cela dépend de ta thématique ou de ton produit.

Avec une moyenne de cent vidéos bien construites et efficaces, au rythme d’une vidéo par semaine, tu auras terminé en deux ans. Mais avec une vidéo par jour, tu seras au bout en à peine plus de trois mois.

Dans les deux cas, le résultat sera sensiblement le même. Car tu attireras le même nombre de personnes sur tes recherches. Comme tes vidéos seront recommandées de la même manière.

 

Quel objectif se fixer ?

Par conséquent, je t’invite à te fixer un objectif simple. Comme celui de publier cent vidéos en trois mois.

Cela peut te sembler énorme aujourd’hui, mais va en réalité permettre plusieurs choses.

A commencer par inonder le marché et les résultats des recherches sur ta thématique.

Mais aussi, de t’améliorer rapidement. En toute honnêteté, tes premières vidéos ne seront certainement pas les meilleures. Avec le temps, tu vas pouvoir progresser.

Enfin, cette fréquence va amener une habitude chez ceux qui vont visionner tes vidéos et te suivre. Ces personnes vont te découvrir, apprendre à connaître qui tu es, ce que tu fais, comment tu peux les aider et les accompagner. Une relation va s’établir.  

Il y a donc d’excellents avantages à faire des vidéos régulièrement. En sachant que ces vidéos peuvent autant être des posts sur Facebook comme des articles de blog.

De même, sur un blog, certains vont créer cent articles en trois mois, d’autres en cinq ans. A toi de savoir en combien de temps tu es capable de les créer.

Si toutefois, je devais te donner un nombre, je pense que tu peux commencer à vivre de ton activité en ligne à partir du moment où tu as une centaine de vidéos sur ta chaîne et environ mille e-mails dans ta liste, en faisant des offres régulières.

Bien évidemment, certains en vivront avant, d’autres après.

Ensuite, tu peux aussi viser cent visiteurs par jour. Je parle ici de cent visiteurs et non cent vues – trop léger sur Youtube pour pouvoir en vivre.

En sachant cependant que tout va aussi dépendre de ton produit, des taux de conversions et de bien d’autres choses. Sur Youtube, je parlerais plutôt d’un minimum de cinq milles abonnés pour pouvoir générer des revenus suffisants.

 

En conclusion

Pour conclure, au lieu de te fixer une durée, il serait certainement plus exact de se fixer un objectif de mille abonnés sur ta liste e-mail, 5000 abonnés sur youtube, cent visiteurs journaliers sur ton blog ou encore cent vidéos sur ta chaîne Youtube.

Si tu parviens à atteindre l’un de ces quatre points, généralement, cela sera synonyme de revenus mensuels suffisants. C’est du moins ce que j’ai pu constater avec toutes les personnes que j’ai croisées et accompagnées depuis mes débuts sur Internet, en 2012.

Mieux vaut donc se fixer des objectifs d’action plutôt que de durée. Même si certains pourront avoir un succès fulgurant avec seulement quelques excellentes vidéos.