Je n’en ai jamais parlé sur le web il me semble.

Mon grand frère est handicapé mental.
Pour faire simple,
imagine un enfant de 2-3 ans dans le corps d’un adulte.
Avec les mêmes comportements, les mêmes caprices, ….
La parole en moins.
et 100 kg en plus…
Pourquoi je te parle de lui aujourd’hui ?
Hier, le centre spécialisé où il est placé
organisait une petite fête pour Noël
avec les familles des résidents.
J’y ai passé mon après-midi.
Et, déformation professionnelle,
j’en ai tiré 3 leçons qui peuvent t’être utiles.
Dans ta vie perso comme dans ton business.
Ces 3 leçons qu’elles sont-elles ?
Elles n’ont aucun lien entre elles,
mais elles sont toutes les 3 importantes.
 – 1 – Sans la peur du jugement, la vie est plus cool. 
 
Imagine l’ambiance :
Un groupe de musiciens qui enchaine les « tubes »,

Brassens, Piaf, Johnny ou Patrick Sebastien

On était plus proche de la fête du village 

que d’une pool party à Ibiza si tu vois ce que je veux dire.
Sur la piste, les résidents, les familles, les éducatrices kiffent.

Vraiment.

Tout le monde était à fond !
Car sur cette piste de danse,
Contrairement à celles dont tu as l’habitude :
Pas de jugement.
Aucun regard suspect.
Juste des personnes qui s’amusent et qui profitent de l’instant.
Même moi qui n’aime pas trop danser,
je me suis laissé prendre au jeu.
( Non tu n’auras pas la vidéo de moi faisant la chenille entre deux déficients mentaux )
C’était un pur plaisir.
D’être ici et maintenant.
C’est tout.
 – 2 – La France c’est quand même cool.

On pense toujours que l’herbe est plus verte ailleurs.

Moi le premier.
Il suffit de voir ce qui se passe en ce moment
pour comprendre que beaucoup de gens en ont marre de ce système.
Jugent qu’il est injuste.
Et qu’il ne sert à rien
Les impôts, les taxes, à quoi ça sert tout ça ?
Je me pose souvent la question. 
Et ce genre de visite permet de me le rappeler…
Mon grand frère a vraiment de la chance d’être né en France.
Car très peu de pays proposent des structures d’accueil de manière aussi accessible à tous.
Dans la plupart des pays du monde,

mes parents n’auraient pas pu lui payer ce genre de centre.

Et sa vie se serait bien moins drôle qu’avec toutes les activités qu’il fait au quotidien.
C’est valable pour lui, c’est valable pour pleins d’autres trucs.
L’école, la cantine, les hôpitaux, les transports, les asso de sport…
Tous ces trucs financés à coup de subventions,

qui sont pour nous des évidences

mais qui sont des exceptions à l’échelle du monde.
 – 3 – Le temps passe (très) vite. 
Je me souviens encore de mon frère adolescent.
De mes parents lui courant après dans la rue.
(il adore courir pour rien)
Aujourd’hui, c’est un adulte.
Les cheveux blancs, les premières rides….
Et mes parents… qui ne courent plus…
Hier en le regardant sur cette piste de danse.
J’ai vu mon frère vieillir.
Et ça fait peur. 
ça met une claque.
C’est fou à quel point tout passe vite.
Beaucoup trop vite.
On a beaucoup trop tendance à l’oublier.
A vivre dans le déni. 
A croire que nos parents seront toujours là pour nous.
Qu’on aura toujours le temps de faire les choses « plus tard« …

Et pourtant, rien n’est moins sûr. 

Il est parfois bon de se le rappeler.
Le temps passe vite.
On a plus de temps à perdre !
Ces 3 leçons, tu peux les appliquer à ton activité très simplement :
1 – Arrêter de te soucier du regard des autres et kiffer ta vie comme tu l’entends.
2- Profiter de tout ce que la France a à t’offrir (ex: statut micro-entrepreneur, chômage pour te lancer, des clients pleins de pouvoir d’achat, des outils par dizaines disponibles pour lancer ton business, etc).
3- Prendre conscience que ton temps est précieux. Arrête de le perdre.
Pour ce 3e point, concernant ton activité en ligne,

 la solution c’est peut-être ce qui se trouve sur cette page. 

Bonne journée
Amin